Investis dans l'avenir des PME

Questions / Réponses

  • Private Equity : sur quels critères une société de Private Equity va financer une entreprise ?

    - La capacité de l’équipe dirigeante à mener à bien le projet
    - Le potentiel de marché et le positionnement de l’entreprise (positionnement concurrentiel du produit ou du service sur les différents marchés)
    - Stratégie de développement et les moyens mis en place pour y parvenir

  • Private Equity : pour les entreprises, quels sont les avantages ?

    - Trouver des financements quand les banquiers ne prêtent pas car les sociétés n’ont pas d’existence ou sont trop jeunes. C’est un mode de financement alternatif.
    - Permet aux entrepreneurs de financer leur projet et donc d’augmenter leur chance d’obtenir un financement bancaire
    - Le capital investissement prend part au capital de façon minoritaire : l’entrepreneur conserve donc une grande liberté pour gérer son entreprise
    - En plus des capitaux, l’entreprise bénéficie de conseils de la part des investisseurs

  • Private Equity : pour les entreprises, quels sont les inconvénients ?

    - L’entrepreneur n’est plus l’unique propriétaire de l’entreprise, du fait de la présence de l’investisseur de capital risque. Il perd donc en partie le contrôle de sa société. De plus, les investisseurs auront leur mot à dire dans les décisions de gestion
    - Les investisseurs en Private Equity sont contraints par la durée de vie des fonds et doivent donc liquider leurs positions dans un timing qui peut être différent de celui du développement de l’activité de l’entreprise

  • Private Equity : pour les investisseurs, quels sont les inconvénients ?

    - Les investissements sont risqués
    - Il y a un manque d’interactions entre le monde de la recherche, des PME (et de leurs investisseurs) et de l’industrie
    - Les capitaux sont mobilisés sur une longue période (10 ans en moyenne) et ils sont peu liquides

  • Private Equity : pour les investisseurs, quels sont les avantages ?

    - Le Private Equity permet d'importants retours sur investissements 
    - C'est aussi un accélérateur d'innovations 

  • Immobilier : quelles sont les modalités d'investissement possibles ?

    Les actifs immobiliers détenus par un OPCI peuvent être acquis directement par l'OPCI ou reçus sous forme d'apports en nature dans le cadre d'une souscription ou d'une opération de fusion-absorption ou fusion-scission d'un autre OPCI.

  • Immobilier : quels sont les avantages à investir dans un OPCI ?

    L’intérêt d’un OPCI est qu’il n’est pas composé uniquement d’immobilier, ce sont donc des actifs diversifiés. L’investissement dans un OPCI doit s’inscrire dans la durée et doit être acquis dans une optique de diversification du patrimoine. Les OPCI permettent d’investir dans des actifs qui seraient inaccessibles à chaque membre individuellement, mais aussi de répartir les risques des placements et de diversifier le portefeuille.

    Composition d’un OPCI :

    - actifs immobiliers
    - valeurs mobilières
    - liquidité

  • Immobilier : les OPCI peuvent-ils effectuer des opérations de marchand de biens ?

    NON, l’OPCI ne peut pas acquérir d’actifs immobiliers en vue de la revente uniquement. Les OPCI excluent donc l’activité de marchand de biens. Toutefois, au niveau des filiales de l’OPCI, en l’absence de précision légale, une telle activité peut être possible à titre accessoire.

    Les investissements en actifs immobiliers à usage d’habitation ne sont pas concernés par cette disposition, car les actifs peuvent être cédés à tout moment. 

  • Immobilier : quelles sont les opérations de l'apport cession ?

    Un investisseur peut investir dans des sociétés dont la seule activité est la construction ou l'acquisition en vue de la revente et non l'acquisition ou la construction en vue de la location. 

    Deux types de schémas sont possibles : 

    - Les opérations marchand de biens : achats avec décote, travaux plus ou moins volumineux, revente en bloc ou en découpe ...
    - Les opérations de promotion : vente du programme et partage de la marge avec le promoteur puis association avec le promoteur au tour de table de la société de construction / vente, le plus en amont mais avec des risques cantonnés. 

  • Immobilier : qu'est ce qu'une SCPI ?

    Sociétés Civiles de Placement Immobilier : option intéressante pour diversifier son patrimoine. Les SCPI ont pour vocation d’acquérir et de gérer un patrimoine immobilier locatif, dans l’optique de dégager un rendement. Les SCPI peuvent effectuer des travaux d’aménagements, acheter des biens d’équipement et revendre de façon ponctuelle certains immeubles mais elles ont interdiction formelle de construire des biens immobiliers

  • Immobilier : quels sont les risques liés aux OPCI ?

    - La perte en capital, car le capital n'est pas garanti. On connait la valeur de la revente que lorsqu'elle a lieu 
    - La liquidité, car la vente des actifs immobiliers n'est pas immédiate 
    - Le marché immobilier, les rendements et la performance de l'OPCI sont liés à l'évolution à la hausse ou à la baisse du marché immobilier

Top